Message du Conseil régional aux paroissiennes et paroissiens de la Région

 

Nombreuses et nombreux, vous avez participé aux « Etats généraux » du 14 janvier 2017 à Begnins ou à l’une ou l’autre des Soirées de discernement communautaires, à Rolle (le 16 mai), à Nyon (le 30 mai) ou à Commugny (le 13 juin). Vous aurez pu, nous l’espérons, prendre connaissance du compte-rendu écrit qui a été fait de ces moments de recherche de nouvelles expressions de notre foi dans l’Eglise et la société de notre temps.

Nous nous réjouissons du chemin déjà parcouru et nous vous invitons à poursuivre l’exploration de formes créatrices pour vivre et célébrer ensemble la joie d’être en Christ et d’en porter témoignage dans nos lieux de vie. Dans l’esprit de Luther, Calvin, Viret et de tous les Réformateurs qui, depuis cinq cents ans nous appellent à être toujours en réforme, la Fédération des Eglises protestantes de Suisse a proposé le « slogan » d’oser, comme un des moteurs de ce mouvement : oser croire, oser penser, oser agir. C’est cet esprit qui doit continuer à nous animer, également dans nos paroisses, nos services communautaires et notre région.

Avec sa lumière et son intensité propres, chaque lieu d’Eglise, chaque initiative peut être un phare, une invitation à toutes et tous dans la région à partager certaines activités que tel ou tel groupe a lancé ou souhaite ouvrir à un plus grand nombre. Cela peut se faire dans deux sens : « exporter » d’un lieu d’Eglise vers un autre une activité capable de mobiliser un public (partiellement) nouveau, ou inviter les paroissiens de toute la région à se rendre à une fête, une formation ou une réflexion conduite dans l’une de nos paroisses.

Pour que ces rencontres puissent avoir du « succès », il convient d’assurer une bonne communication quant aux manifestations et projets dans notre région, voire au-delà. Le Conseil régional va s’y attacher avec détermination. Le Conseil et les ministres de notre région entendent également mettre en oeuvre de nouvelles formes de coordination de leurs activités et services, sans avoir recours à un seul ministre coordinateur à cet effet. Nous y travaillons d’ores et déjà.

S’inspirant des belles expériences de prière et de discernement communautaire déjà effectuées, le Conseil régional examine actuellement sous quelles formes poursuivre le travail de recherche et d’échange sur la vie de notre région. Une rencontre avec les présidentes et présidents des Conseils paroissiaux est déjà prévue. Peut-être pourrions-nous aussi organiser en 2018 des « Etats généraux » bis ou tenir régulièrement des soirées de prière et de discernement spirituel. N’hésitez pas à nous faire part de vos souhaits et de vos propres projets, notamment ceux pour lesquels vous désirez l’appui ou la « publicité » que le Conseil régional pourrait leur procurer au sein de notre Région.

 

Heidi Wild,
Présidente du CR

 

Région 1 – La Côte – EERV – 28.09.2017